Peinture pour bois extérieur : conseils sur le choix et l’application

Peinture pour bois extérieur : conseils sur le choix et l’application

Exposée aux UV et aux intempéries, la peinture des boiseries et menuiseries extérieures peut s’écailler rapidement. On est alors tenté de les peindre pour leur donner une allure toute neuve. Il faut savoir qu’une bonne peinture doit permettre de protéger et de décorer le bois à la fois. Voici quelques recommandations pour sélectionner sa peinture pour bois extérieur, et l’appliquer.

Le choix d’une peinture bois extérieur

L’idéal est de choisir une peinture microporeuse comme la peinture acrylique pour peindre le bois extérieur. Ce type de peinture présente l’avantage de laisser le bois respirer, ce qui permet d’éviter les infiltrations d’eau. Il comporte souvent une garantie (entre 5 et 10 ans) qui prouve sa qualité. Les caractéristiques d’une peinture pour bois extérieur doivent être sélectionnées en fonction du climat. On optera pour une peinture alkyde pour peindre le bois extérieur dans un milieu tempéré. Ce type de peinture peut aussi s’appliquer sur les ouvrages en fer. Pour les zones pluvieuses, montagneuses ou en bord de mer, le mieux est d’opter pour une peinture glycérophtalique. Cette dernière se compose d’agents anti-UV et d’une résine polysiloxane qui procurent une forte résistance aux conditions climatiques extrêmes.

L’application d’une peinture pour bois extérieur

Il est utile de suivre quelques étapes pour réussir l’application d’une peinture bois extérieur. La préparation du support est primordiale. Elle permet de favoriser l’adhérence de la peinture, de consolider l’étanchéité et d’obtenir une meilleure longévité. Pour ce faire, il faut commencer par poncer le bois. Et si ce dernier présente des trous, il convient de les reboucher au moyen d’un enduit ou d’un mélange de sciures et de pâte à bois.

L’application d’une sous-couche avant la couche de peinture peut être nécessaire. Cela va permettre de faire en sorte que le bois n’absorbe pas totalement la peinture. Il est d’ailleurs recommandé de procéder ainsi plutôt que d’appliquer deux couches de peinture. Il convient ensuite de peindre le bois uniformément avec la peinture dans le sens du fil du bois.

Autres informations utiles

Utiliser une lasure peut être intéressant pour protéger le bois des insectes et de la moisissure. Ce produit détient en effet les caractéristiques nécessaires pour assurer une conservation hydrofuge et microporeuse. A noter que les lasures se déclinent actuellement en format incolore et en format teinté et coloré. L’utilisation d’un saturateur est en outre une bonne alternative pour sublimer les menuiseries faites en bois exotique. Pour information, la peinture pour bois extérieur peut facilement se trouver dans le commerce traditionnel, auprès des vendeurs spécialisés ou sur internet. Son prix s’élève autour d’une trentaine d’euros le litre, ce qui revient à un rendement de près de 12 mètres carrés au litre.

Conseils & ASTUCES
Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment
Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment

Le sol en ciment peut être apprécié par ceux qui sont fans des intérieurs à l’état brut, mais tous les goûts ne s’y collent pas forcément. Si vous êtes moins attiré par cette surface terne et sans âme, apportez-y une touche de gaieté en l’enduisant d’une couche de peinture. Sachez toutefois que peindre un sol…

Peindre ses murs : bien mélanger sa peinture pour une finition homogène
Peindre ses murs : bien mélanger sa peinture pour une finition homogène

Dans un chantier de rénovation, la séance de peinture est un passage inévitable. Du mur au plafond, en passant par les ouvertures et le parquet, chaque surface à peindre a ses propres caractéristiques. Cela revient à dire qu’un novice pourrait négliger certains détails lors de la séance de peinture et le résultat peut laisser un…