Comment choisir une peinture murale : les critères

Comment choisir une peinture murale : les critères

La couleur et le rendu ne sont pas les seuls critères à prendre en compte pour sélectionner une peinture murale. D’autres éléments importants comme la qualité du produit ou l’adéquation par rapport au support doivent aussi être considérés. D’ailleurs, il est conseillé de se référer aux propriétés du produit avant de l’acheter pour ses travaux de peinture. Voici les principaux critères à observer.

Peinture appropriée à la pièce

Une peinture murale doit être adaptée à la fonction de la pièce où elle sera appliquée. En effet, les caractéristiques d’une peinture ne seront pas les mêmes pour une cuisine ou une chambre. En général, les pièces sèches comme la salle de séjour et les chambres peuvent être habillées avec tout type de peinture. On peut y apporter une peinture murale à effet mat, brillant ou satin. Pour la cuisine qui est exposée aux tâches de cuisson, on préfèrera opter pour une peinture lessivable. La salle de bain, elle, requière une peinture qui résiste à l’eau. Si certaines pièces de la maison présentent des problèmes d’humidité, il est opportun d’y appliquer une peinture anti-humidité. Il en est de même pour les murs extérieurs qui nécessitent d’être couvert avec une peinture murale extérieure.

Peinture murale de qualité

Deux éléments peuvent servir à déterminer qu’une peinture murale est de qualité: le rendement et le pouvoir couvrant. Le rendement est la surface qu’il est possible de peindre avec un litre de peinture. Il est souvent indiqué sur le pot de peinture. On considère généralement qu’une peinture doit avoir un rendement autour des 10 et 12 mètres carrés pour être de qualité. Un produit de qualité doit aussi permettre d’obtenir un bon résultat sans avoir à appliquer une multitude de couches. En règle générale, il est conseillé d’appliquer une sous-couche et deux de peinture sur les murs et plafonds. Dans le cas d’une peinture monocouche, l’application d’une seule couche suffit pour les teintes claires. Celle de deux couches est recommandée pour des tons prononcés. L’utilisation de peinture murale nuancier s’avère utile pour trouver la bonne teinte de peinture.

Résistance au temps et prix

Une bonne peinture doit pouvoir garder le même aspect pendant un certain temps. Une peinture murale blanche de qualité ne doit par exemple pas virer au jaune après quelque mois. Les peintures à l’eau acryliques et alkydes sont des options intéressantes. Elles sèchent plus vite et ont des composants respectueux de l’environnement par rapport à la peinture à l’huile. Cette dernière est toutefois connue pour avoir un meilleur pouvoir couvrant et une meilleure résistance. Enfin, un pot de peinture hors de prix n’est pas forcément une peinture de qualité. Il est tout à fait possible qu’une peinture murale pas cher réunisse toutes les propriétés citées plus haut.

Conseils & ASTUCES
Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment
Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment

Le sol en ciment peut être apprécié par ceux qui sont fans des intérieurs à l’état brut, mais tous les goûts ne s’y collent pas forcément. Si vous êtes moins attiré par cette surface terne et sans âme, apportez-y une touche de gaieté en l’enduisant d’une couche de peinture. Sachez toutefois que peindre un sol…

Peindre ses murs : bien mélanger sa peinture pour une finition homogène
Peindre ses murs : bien mélanger sa peinture pour une finition homogène

Dans un chantier de rénovation, la séance de peinture est un passage inévitable. Du mur au plafond, en passant par les ouvertures et le parquet, chaque surface à peindre a ses propres caractéristiques. Cela revient à dire qu’un novice pourrait négliger certains détails lors de la séance de peinture et le résultat peut laisser un…