Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment

Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment

Le sol en ciment peut être apprécié par ceux qui sont fans des intérieurs à l’état brut, mais tous les goûts ne s’y collent pas forcément. Si vous êtes moins attiré par cette surface terne et sans âme, apportez-y une touche de gaieté en l’enduisant d’une couche de peinture. Sachez toutefois que peindre un sol en ciment est assez différent de l’application sur les murs. Si c’est votre première fois, voici les étapes clés pour y arriver.

Le choix de la peinture

Tout d’abord, lors de l’achat, vérifiez que votre pot de peinture correspond parfaitement à l’application au sol. Celle-ci doit être assez adhérente et résistante pour résister aux chocs et aux rayures. À cet effet, une peinture en polyuréthane peut faire l’affaire. Vous pouvez même renforcer son étanchéité en appliquant deux couches sur le sol.

Un test préalable de la qualité du sol

Il est aussi important que vous sachiez que le sol en ciment présente quelques problématiques. Dans des pièces humides et peu ensoleillées, il a tendance à retenir de l’eau. Quand la qualité du ciment est mauvaise, le sol a tendance à être poreux et même à s’effriter sur quelques zones. Par contre, cette porosité, si elle n’est pas importante, peut faciliter l’application de la peinture. En effet, le sol absorbe mieux les pigments. Par contre, si la porosité est trop grande, il faut combler les trous et lisser la surface avant de poser la peinture. À défaut d’avoir une surface plane, corrigez les aspérités en procédant au ragréage.

Un primaire d’accrochage pour une adhésion parfaite

Il s’agit d’un produit liquide facilitant l’adhésion de la peinture avec un sol trop poreux. Servez-vous du primaire d’accrochage comme base avant de peindre un sol en ciment. Appliquez le rouleau au sol par petites bandes parallèles et repassez entre chaque bande pour bien recouvrir l’ensemble de la surface. Une fois que le sol est sec, vous pourrez appliquer la peinture. Procédez de la même façon que la pose du primaire d’accrochage. Toutefois, pour éviter de vous retrouver au milieu d’un sol humide, il vaut mieux commencer par les coins de murs et terminer au niveau de la porte.

Conseils & ASTUCES
Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment
Astuces et techniques inratables pour peindre un sol en ciment

Le sol en ciment peut être apprécié par ceux qui sont fans des intérieurs à l’état brut, mais tous les goûts ne s’y collent pas forcément. Si vous êtes moins attiré par cette surface terne et sans âme, apportez-y une touche de gaieté en l’enduisant d’une couche de peinture. Sachez toutefois que peindre un sol…

Peindre ses murs : bien mélanger sa peinture pour une finition homogène
Peindre ses murs : bien mélanger sa peinture pour une finition homogène

Dans un chantier de rénovation, la séance de peinture est un passage inévitable. Du mur au plafond, en passant par les ouvertures et le parquet, chaque surface à peindre a ses propres caractéristiques. Cela revient à dire qu’un novice pourrait négliger certains détails lors de la séance de peinture et le résultat peut laisser un…